Cassandra est une belle brune de 18 ans très casanière. Elle vit avec sa mère, une veuve de 39 ans qui a du mal à se lancer dans une nouvelle aventure amoureuse depuis la mort de son mari. Cassandra ne sort que pour aller à la fac et ne participe pas aux distractions organisées par ses camarades de classe. Elle n’a pas de petit ami et ne sait rien des plaisirs du sexe. Mais un jour, Cassandra découvrira la masturbation et saura enfin ce que c’est que la jouissance. Cette histoire sexe est celle d’une jeune fille qui a décidé de prendre en main sa sexualité.

La surprise

Ce jour-là, Cassandra rentrera à la maison plus tôt que prévu. En effet, un de ses professeurs a brillé par son absence pour cause de maladie. À cette heure-là, elle savait que sa mère était à la maison en train de préparer le déjeuner. Elle était donc pressée de la rejoindre afin de l’aider dans les tâches culinaires. Ce qu’elle ignorait par contre c’est que sa mère aimait se masturber et le faisait régulièrement depuis qu’elle est devenue veuve. En arrivant à la maison, Cassandra remarqua que la porte d’entrée était ouverte. Elle entra sans faire du bruit et se dirigea aussitôt vers la cuisine, l’endroit où elle était convaincue de trouver sa mère à ce moment de la journée. Ce fut effectivement le cas, mais elle fut surprise de voir sa mère en pleine masturbation dans la cuisine, avec une grosse aubergine en main dont elle se servait pour se titiller le clitoris.

Cassandra en action

Cassandra observa sa mère un instant et rebroussa chemin sans que celle-ci ne s’aperçoive de sa présence. Le soir, la jeune fille décida de faire comme sa génitrice, décidée à connaître ce plaisir qui la faisait tant gémir dans la cuisine. Elle se servit aussi d’une grosse aubergine et se l’enfonça lentement tout en insistant au niveau du clito. Ce soir-là, Cassandra découvrit pour la première fois le plaisir de la masturbation et comme sa mère décida de la pratiquer régulièrement.